skip to content

Ajout de cas/variables

Il est possible d’ajouter de nouveaux cas ou de nouvelles variables en ajoutant des lignes supplémentaires (cas) ou des colonnes supplémentaires (variables) à un fichier de données existant.

 

Nouveaux cas 

Ceux-ci peuvent être ajoutés :

1.   À la fin de la matrice en entrant tout simplement les données de ces nouveaux cas sur de nouvelles lignes;

2.    Au sein des lignes déjà existantes en utilisant la commande « Insert case » du menu DATA de Data Editor ou, plus simplement, en appuyant sur le bouton

 

Nouvelles variables 

Elles peuvent être ajoutées :

1.      À la droite de la matrice en définissant de nouvelles variables sous l’onglet Variable view;

2.    Entre des variables existantes en utilisant la commande « Insert variable » du menu DATA de Data Editor ou le bouton .

 

Cependant, il est aussi possible d’ajouter de nouveaux cas ou de nouvelles variables contenues dans d’autres fichiers SPSS à l’aide des commandes ADD VARIABLES (ajouter des variables) et ADD CASES (ajouter des cas) à partir de la fonction MERGE FILES du menu DATA.  Dans ce cas, les nouveaux cas ou les nouvelles variables sont contenus dans des fichiers SPSS distincts créés avant de procéder à la fusion.

 

1.       Création d’un fichier contenant de nouveaux CAS

Dans un premier temps, nous allons créer un nouveau fichier contenant les nouveaux CAS à ajouter ultérieurement à « Exercice1.sav ». 

Pour créer un fichier avec de nouveaux cas, surligner les LIGNES de la matrice et tapez sur « SUPPRIMER » ou « EFFACER » (ou cliquez sur CLEAR dans le menu EDIT). Cette procédure purge la matrice de toutes ses données.

 

Vous repartez avec une matrice vide. Remarquez que les variables demeurent définies. 

Vous êtes donc prêts à entrer les données se trouvant sur la prochaine image. Lorsque vous aurez terminé, sauvegardez ce fichier sous le nom de « Exercice2.sav ». Assurez- vous qu'il n'y a pas d'autres lignes valides de créées dans cette base.

 

Attention !! Dans la saisie d'écran ci-dessous, l'utilisateur a créé par inadvertance 4 observations valides sans données. Remarquez que les cas 3 à 6 sont activés : il n'y a pas de données, mais des points apparaissent dans la matrice. Avant de sauvegarder, il faut surligner ces 4 lignes et les supprimer. La présence de cas fantômes peut faire obstacle à la fusion de fichiers.

 

Apparence du fichier « Exercice2.sav » une fois les données entrées

 

 

2.      Ajout de nouveaux CAS : Procédure « ADD CASES »

Pour ajouter de nouveaux cas à Exercice1.sav, la première étape est de rapatrier ce fichier dans la fenêtre DATA EDITOR.

 

1.       Vous devez ouvrir le fichier Exercice1.sav.

2.       À l’aide du menu DATA, cliquez sur MERGE FILES et choisissez l’option ADD CASES.

 

 

3.  Pour fusionner le fichier Exercice2.sav (que vous venez à peine de créer) au fichier actif à l’écran (Exercice1.sav), vous devez choisir dans la boite de dialogue le fichier dans lequel les nouveaux cas sont enregistrés.

 

 

4.       Vous cliquez ensuite sur .

5.       Dans la deuxième boite de dialogue, vous voyez à droite les variables communes aux deux fichiers (Variables in New Active Dataset). Si certaines variables n'avaient pas été communes aux deux fichiers, elles seraient apparues dans l'encadré de gauche (Unpaired Variables). Comme ce n’est pas le cas ici, on peut cliquer sur pour procéder à la fusion.

 

 

6.     Une fois l’opération accomplie, vérifiez que les nouveaux CAS (7 et 8) apparaissent bel et bien dans les deux dernières lignes de la matrice de données. 

 

7.   Vous pourriez sauvegarder ce « nouveau » fichier sous le même nom, mais il est toujours plus prudent de sauvegarder un nouveau fichier transformé sous un autre nom. Vous garderez ainsi votre fichier original (Exercice1.sav) intact. Lors de manipulations sur des fichiers plus imposants, cette précaution est essentielle

Par conséquent, sauvegardez le fichier manipulé en sélectionnant SAVE AS dans le menu FILE sous le nom de « Exercice final ».

3.      Ajout de nouvelles VARIABLES : Procédure « ADD VARIABLES »

Pour cette dernière partie de l’exercice sur la fusion de fichiers de données, vous devez créer un nouveau fichier.

1.       Pour ce faire, allez dans le menu file, sélectionnez New, puis Data.

 

 

2.       Enregistrez le nouveau fichier sous le nom « Exercice3 », puis entrez les données ci-dessous.

 

Attention !! Dans la saisie d'écran ci-dessous, l'utilisateur a créé par inadvertance une observation valide sans données. Remarquez que le cas 9 est activé : il n'y a pas de données, mais des points apparaissent dans la matrice. Avant de sauvegarder, il faut surligner cette ligne et la supprimer. La présence de cas fantômes peut faire obstacle à la fusion de fichiers.

 

3.       Vous devez bien entendu définir ces nouvelles variables sous l'onglet Variable View de sorte que :

Q04 à Q06 : les étiquettes des variables (LABEL) sont : « Question 4 », etc.  

Les étiquettes des valeurs (VALUES) sont les mêmes que pour les autres questions de satisfaction.  À cet égard, un truc intéressant : on peut faire du « copier - coller » avec le contenu de toutes les cellules de l’onglet Variable view. Ceci permet de déclarer les valeurs possibles pour une variable et de copier et coller cette déclaration pour toutes les variables qui partagent les mêmes échelles.

4.   Maintenant, pour effectuer la fusion des nouvelles variables, nous devons (comme dans le cas d’ajouts de nouveaux cas) ouvrir notre fichier référence Exercice final.

5.    Nous allons procéder comme précédemment à l’aide du menu DATA, MERGE FILES, mais nous choisirons ADD VARIABLES comme commande de fusion

 

 

6.       À l’ouverture de la boite, choisissez le fichier qui vous intéresse, soit Exercice3. Si ce dernier n'est pas ouvert, comme dans le cas présent, vous n'avez qu'à choisir la deuxième option, à cliquez sur le bouton  et à choisir le fichier en question. Cliquez ensuite sur .

 

 

7.       Vous remarquerez que la prochaine boite présente les variables communes dans la partie de gauche (Excluded variables). Dans cet exercice, la seule variable commune  « IDENTIF » est la clé de fusion. En effet, il est essentiel dans l’ajout de nouvelles variables à partir d’un autre fichier d’avoir un point de repère nous permettant d’assigner les bonnes valeurs aux bons cas ! Ici, nous voulons que les nouvelles variables de notre exercice soient associées aux bons sujets. 

 

Pour ce faire, nous devons identifier la « clé » avec laquelle SPSS fusionnera les deux fichiers. Comme nous n’avons qu’une variable commune (IDENTIF), il est facile de conclure que c’est à partir de celle-ci que nous allons « pairer » les deux fichiers. Assurez-vous de crocheter «Match cases on key variables…» après avoir surligné la variable «IDENTIF» dans la partie gauche de la boite. 

8.    Ensuite, cliquez sur pour insérer IDENTIF dans la petite fenêtre « Key Variables » (variable clé). Vous venez de dire au logiciel que vous voulez qu’il se serve de IDENTIF pour pairer les deux fichiers…

 

 

9.       Cliquez maintenant sur .

10.  Comme pour la procédure ADD CASES, vérifiez visuellement que le logiciel a bien effectué la commande.  Alors, les nouvelles variables ont-elles bien été insérées dans votre fichier ?

 

 

 

Haut de page