skip to content

Histogramme

Rappel théorique

Le graphique à barres et le diagramme à pointes de tarte ne permettent pas de représenter de façon adéquate une variable continue, par exemple, la variable NETHRS (nb d’heures d’internet/sem), ou certaines variables ordinales. En effet, la figure produite n’est pas très utile ou facile à interpréter. 

De plus, les graphiques à barres et les diagrammes à pointes de tarte n’illustrent pas les valeurs pour lesquelles il n’y a pas de réponse. Par exemple, la barre représentant « 8 hrs » peut être juste à côté de la barre « 10 hrs ».  Il n’y aura pas d’écart vide suggérant l’absence de la valeur « 9 hrs ».

L'histogramme représente mieux la distribution d'une variable continue, puisqu’il décrit toutes les valeurs possibles comprises entre la plus petite et la plus grande. SPSS choisit une échelle de regroupement des valeurs basée sur l’étendue des valeurs possibles. La valeur indiquée au bas de chaque colonne est le point milieu de l’étendue de la barre.

Le graphique ci-dessous illustre la distribution de la variable NETHRS.


 

Dans la mesure où la variable est ordinale ou continue, il est possible de tirer plusieurs informations à la suite de l’observation de l’histogramme. 

  • la variété des valeurs possibles prises par la variable (dispersion)
  • la tendance des données à se concentrer vers une valeur centrale
  • la présence de plus de faibles valeurs ou de valeurs élevées
  • la symétrie ou l’asymétrie de la distribution
  • la présence de valeurs très éloignées des autres
  • la présence de valeurs bizarres indiquant une erreur de saisie des données.

  

Haut de page