skip to content

Procédure Recode

La commande RECODE (recoder) sert à créer de nouvelles variables (ou à modifier des variables existantes) sur la base d’un regroupement des valeurs qu'on appelle aussi clé de recodage. Voici quelques situations dans lesquelles vous pouvez utiliser le recodage :

  • À partir d'une variable contenant la note d'examen sur 100, créer une nouvelle variable qui recode la note en lettre (A+, A-, A, etc..)
  • Recoder les valeurs d'items inversés dans une échelle de mesure
  • Diminuer le nombre de catégories d'une variable catégorielle en les regroupant différemment

 

Exercice sur la commande RECODE : par menu interactif

Imaginons que nous voulons réaliser des analyses comparant les gens en formation (STATUT = 1) et les autres (STATUT = 2, 3 ou 4). Pour cela, il nous faut créer une variable qui diminue le nombre de catégories de 4 à 2.

1.      Allez encore une fois dans le menu Transform, puis sélectionnez Recode into different variables (recoder à l'intérieur d'une nouvelle variable).

 

2.    Recodez la variable STATUT de sorte que les sujets qui ont répondu 1 auront la valeur 1 (en formation) alors que ceux qui ont la valeur 2, 3 ou 4 auront maintenant la valeur 2 (autres).

3.      Dans la boite de dialogue principale, inscrivez STATUTX dans la boite Name de l’encadré Output Variable.

4.      Inscrivez ensuite Statut recodé dans la boite Label (étiquette) du même encadré.

5.      Cliquez sur .

 

6.      Cliquez ensuite sur le bouton .

7.    Dans la nouvelle boite de dialogue, mettez 1 dans la boite value (valeur) de l’encadré Old Value et 1 dans la boite Value de l’encadré New Value.

8.      Cliquez sur .

9.   Ensuite, inscrivez 2 dans la boite Range (intervalle) de l’encadré Old Value. Inscrivez 4 dans la boite juste en-dessous (through – jusqu’à).

Vous auriez pu obtenir le même résultat en indiquant la valeur 2 dans la boite Range, value throught HIGHEST (intervalle, jusqu’à la valeur la plus élevée) ou en cochant All other values (toutes les autres valeurs).

10.  Dans la boite Value de l’encadré New value, indiquez 2, puis cliquez sur .

 

11.  Cliquez sur pour revenir à la boite de dialogue principale, puis sur .

 

12.  Si vous ne voulez pas avoir de décimales, vous devez mettre 0 dans la colonne Decimals de l’onglet Variable view pour la variable STATUTX.

 

Exercice sur la commande RECODE : par syntaxe

Comme nous l’avons fait pour l’exercice COMPUTE, éliminez la variable STATUTX du fichier et refaites le même exercice, mais cette fois en cliquant sur PASTE (dans le fichier syntaxe « Syntax Exercice1 »).

Le résultat devrait être le suivant :

RECODE  statut  (1=1)  (2 thru 4=2)  (MISSING=SYSMIS) INTO statutx .

VARIABLE LABELS statutx “Statut recodé”.

EXECUTE .

 

Mais attention : il est possible de donner la commande Variable labels dans la boite de dialogue, mais le Value labels ne peut être donné que par une commande syntaxe.

Il faut donc ajouter la commande suivante sous la ligne VARIABLE LABELS et l’exécuter.

 

VALUE LABELS statutx 1 ‘En formation’ 2 ‘Autre’.



Exercice facultatif à réaliser

Si vous désirez relever un autre défi, recodez les 6 variables de satisfaction en 6 nouvelles variables qui auront 3 catégories :

1 : « Insatisfait » (correspondant aux valeurs 1 et 2 sur les variables Q01 à Q06)

2 : « Indécis » (correspondant à la valeur 3)

3 : « Satisfait »  (correspondant aux valeurs 4 et 5)

Autres valeurs : mettre à SYSMIS (valeurs manquantes)

 

 

Attention ! Il faut donner de nouveaux noms du genre Q01R à Q06R

 

Les « Variable labels » sont accessoires, mais les « Values labels », essentiels.

 

COLLEZ la commande dans « Syntax Exercice1 »

 

 

Effacez les nouvelles variables et essayez de nouveau, mais en mettant « TO » entre Q01 et Q06 au lieu de nommer toutes les variables.


Voyez-vous une différence entre les variables recodées par ces deux procédures ???

 

Haut de page